Si vous êtes une voyageuse invétérée, une grossesse peut vous confisquer les ailes. Une femme enceinte a moins de liberté dans ses choix et beaucoup de compromis à faire. Pour le bien-être de bébé et le bon déroulement de la grossesse, un départ en vacances est à mesurer avec beaucoup de précautions. Préparez ce voyage à l’avance pour éviter les situations gênantes. Voici quelques conseils utiles pour les femmes enceintes en matière de voyage et grossesse.

Un départ en vacances : est-ce le moment propice ?

À partir du moment où vous êtes engagée dans un cycle de gestation, votre corps devient vulnérable. Il a besoin de plus d’attentions. Les voyages sont à la fois bienfaisants et épuisants. Le fait de changer d’air pourrait être bénéfique pour le moral, par contre le trajet peut vite devenir infernal. Au premier trimestre, il est déconseillé de voyager, parce que c’est la période des nausées. De plus, le risque de fausse-couche est important. Les secousses du trajet n’aideront pas à optimiser votre confort. La période idéale pour voyager est le second trimestre. Le corps s’est adapté à la gestation, les douleurs et les nausées sont moindres. Par contre, le ventre prend du poids, il faut donc éviter les activités intenses et dangereuses, comme les randonnées, l’alpinisme, le rafting et le parachute. Sachez que dans les sports extrêmes, un accident peut mettre en péril votre vie et celle de votre enfant. Au troisième et dernier trimestre, rien ne sert de courir, il faut aborder l’accouchement avec sérénité. Pour autant, un petit week-end en campagne pourrait vous faire du bien. Toutefois, si vous êtes à quelques semaines de la date d’accouchement, il vaut mieux rester à proximité de la maternité.

Voyage et grossesse : les recommandations

En prenant quelques précautions, vous pourrez voyager sereinement et éviter les ennuis durant votre séjour. Cela commence par le choix du moyen de transport. En voiture, vous encaisserez beaucoup de secousses. En avion, vous pourrez être sensible aux turbulences. En train, vous n’aurez pas l’occasion de faire une halte dans la nature et prendre l’air et vous dégourdir les jambes. Choisissez donc le moyen de transport qui vous crée le moins d’inconvénients. Le mieux est de partir en croisières si vous n’avez pas le mal de mer. Vous ferez un séjour tranquille et aurez à disposition tous les moyens nécessaires pour vous sentir dans le confort.

Faites également attention à votre alimentation. Évitez les menus crus comme les salades et les crustacés, sauf si vous êtes sûre de leur fraicheur et de leur propreté. Buvez uniquement de l’eau en bouteille, jamais de l’eau du robinet. Évitez la nourriture épicée ou avec des ingrédients inconnus. Par ailleurs, pour vous protéger contre les maladies, évitez les destinations sujettes aux épidémies. Emmenez toujours votre dossier médical y compris la carte vitale, les écho et les analyses, car vous pourriez en avoir besoin. Bannissez les activités trop intenses ou favorables aux chutes, comme le vélo, le surf, etc. Enfin, même s’il y a toute cette liste de précautions, profitez de votre vacance et restez zen !

Un séjour sur le littoral ? Profitez des bienfaits de l’océan

Soyez sans crainte si vous allez souvent à la plage durant votre séjour dans une île exotique. C’est une option intéressante en matière de voyage et grossesse. En effet, l’exposition au soleil est sans danger pour le fœtus. De plus, le soleil aide à la production de vitamine D, un élément très vitalisant, bénéfique pour le bien-être de la femme enceinte. La baignade au soleil n’admet pas non plus de contre-indications, l’hydromassage procuré par les vagues fait oublier le poids du ventre. L’eau offre un effet relaxant et une sensation de légèreté. Par contre, évitez les périodes de fortes expositions à midi et en après-midi. Sachant qu’il y aura des moments où vous pourrez être obligée d’enfreindre cette règle, il est important de vous protéger. Sur ce fait, la crème protectrice, la lunette de soleil, le chapeau, le paréo et le parasol sont incontournables. Toutefois, gare aux produits chimiques qui ne correspondent pas à votre état de sensibilité. Enfin, pour éviter la sècheresse, pensez à vider votre bouteille d’eau minérale et à la recharger constamment car votre corps perd beaucoup d’eau au soleil.

Written by

aicha