communion

La communion de son enfant est une étape très importante dans sa vie de chrétien. Pour cela, on souhaite avoir une bonne organisation à la hauteur de cet événement. Cependant, au moment de la préparation, on a tendance à stresser par peur de tout faire de travers. Afin d’éviter ce stress et ne rien oublier, suivez ces quelques astuces pour mieux préparer la communion.

S’organiser 3 mois avant le grand jour

Pour bien organiser la communion de son enfant, il est essentiel de faire une check-list, car il y a tellement de choses à prendre en compte aussi bien avant que durant la fête. Tout d’abord, il faut choisir une date pour la célébration ainsi que le lieu de réception. On peut louer une salle de fête ou bien l’organiser chez soi, mais l’important, c’est d’avoir un espace suffisant.

Ensuite, il faut établir un budget pour ne pas trop dépenser. En effet pour une décoration pas cher pour une communion, mieux vaut fixer un budget réaliste. Par ailleurs, il est impératif de faire une liste des invités dont la présence est souhaitée et prévenir à l’avance le parrain ou la marraine. Sans oublier de faire plaisir à son enfant en cherchant un thème original et qu’il aime pour la préparation de sa communion.

Enfin, il faut trouver la tenue de communion. C’est une journée importante pour le communiant, alors il faut qu’il se sente bien dans sa tenue. À cela s’ajoute le choix du menu en tenant compte des allergies ainsi que les végétariens. Il est donc important de choisir un menu qui convient à tout le monde. Effectuer une liste de course et achetez tous les ingrédients une semaine avant pour éviter le risque qu’il manque quelque chose.

Préparation : 1 mois avant le grand jour

Pour s’assurer qu’on est sur la bonne voie dans les préparatifs, on peut vérifier la check-list pour voir si on n’a rien oublié et éviter la panique. Après, il faut envoyer les invitations aux invités bien avant afin qu’ils aient le temps de confirmer leur présence. Il est temps à présent de s’attaquer à la décoration des tables et de la pièce.

Néanmoins, l’idéal est de combiner la décoration classique avec celle personnalisée tout en respectant le thème de base. Par ailleurs, si on décide de faire appel à un photographe, il est préférable que son enfant soit au top de son look. Pour cela, aller chez le coiffeur serait un atout pour la séance photo.

Dernière vérification le jour de la fête

Pour que tout soit parfait, un dernier contrôle doit être effectué. En effet, il faut s’assurer une dernière fois que tout soit en ordre avec le traiteur ainsi que le service. Pour ce faire, il faut vérifier que le traiteur et le service ne rencontrent pas de problème. Il est toutefois important de leur faire confiance, car c’est leur métier après tout.

Pour finir, il faut voir si chaque invité a bien trouvé sa place à table. Et il ne reste plus qu’à profiter de la fête, c’est le point le plus important. Effectivement, passez du temps avec les invités ainsi que votre enfant. Et même si les choses ne se déroulent pas tout à fait comme prévues, restez calme et profitez du moment.

Written by

aicha